mercredi 19 juillet 2017

Nadia Hashimi - La perle et la coquille

Bonjour !

Aujourd'hui, je reviens avec une nouvelle chronique sur le roman La Perle et la Coquille de Nadia Hashimi. Je l'ai acheté il y a quelques semaines et j'ai terminé de le lire dimanche et ce fut une super lecture !


"Kaboul, 2007. Les Talibans font la loi. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Rahima n'a pas de frère et son père est malade. Ses sœurs et elle ne peuvent donc en aucun cas quitter la maison - encore moins pour aller à l'école. Leur seul espoir réside dans la tradition des bacha posh, qui permettra à cette fille de dix ans de se travestir jusqu'à ce qu'elle soit en âge de se marier. Avec ses cheveux courts, vêtue comme une garçon, elle jouit alors d'une liberté qui va la transformer à jamais, comme son ancêtre Shekiba, un siècle plus tôt. Les destinées de ces deux femmes se font échos, et constituent un vibrant témoignage sur la condition féminine en Afghanistan."

Date de parution : juin 2016
Éditions : Milady
Genre : Contemporain
Pages : 567
Prix : 7,90 €

***

A travers ce roman, nous avons donc une sorte de parallèle entre deux personnages féminins : Rahima, enfant vivant avec ses 4 sœurs, 2 plus âgées qu'elle et 2 plus jeunes qu'elles et ses parents dans un petit village d'Afghanistan. Leur vie est difficile, leur père est malade - se drogue - et ne veut pas que ses filles aillent à l'école, de peur qu'il leur arrive quelque chose et Shekiba, enfant au "demi-visage", "maudite", ne vivant que de malheurs. 
Un siècle sépare la vie de ces 2 femmes et pourtant, toutes deux rêvent de liberté, d'une vie meilleure, de découvertes, leur destin se ressemble et des sujets abordés sont toujours d'actualité de nos jours, et dans notre pays.

Tout d'abord, j'ai adoré le fait qu'il y ait cette parallèle entre les 2 femmes et que l'on navigue d'un siècle à un autre. C'est très clair, on distingue bien l'un et l'autre mais c'est amusant de pouvoir faire parfois des petits liens entre tel ou tel sujet alors que près de 100 ans séparent la vie de ces femmes. 

Ensuite, on est complètement plongé dans un autre univers, on se sent voyager puisque l'histoire se déroule en Afghanistan, non loin de la capitale, Kaboul. Et bien qu'on soit dans les années 2010 du côté de Rahima, j'avais l'impression d'être des années bien plus tôt étant donné la différence de culture et de vie contrairement à l'Europe et notamment la France. 

J'ai apprit énormément de choses à travers ce livre sur la culture du pays, les tradition afghanes, la condition des femmes de l'époque et d'aujourd'hui. Il y a des passages très durs, j'essayais régulièrement de me mettre à la place de ces femmes sachant que j'ai le même âge qu'elles lors de certains évènements. 
On découvre également ce qu'il se passe entre les murs du Palais Royal, avec le Roi, ses obligations, ses épouses, les concubines etc.. Chacun a sa place, les femmes ne doivent surtout pas déborder sur les plates-bande des hommes, et il y a cette concurrence et cette jalousie entre ces femmes qui est assez incroyable. Rares sont les personnages et surtout les femmes aux réelles bonnes intentions dans ce roman, il faut sauver sa peau, ce que je comprends. 
Je ne peux pas vous en dire plus sans vous dévoiler des détails de l'histoire mais le récit est très vivant, on ne s'ennuie jamais, rien n'est de trop. 

Malgré la dureté de l'histoire, c'est un livre vraiment émouvant, l'écriture est fine, simple, avec la présence de termes arabes et je trouve ça vraiment enrichissant. C'est une roman juste passionnant et j'ai vu que l'auteur avait écrit d'autres œuvres se déroulant également en Afghanistan, je compte bien les lire. 
J'ai adoré être plongé dans cet univers bien que j'étais tout aussi contente de le finir afin de me plonger dans un roman plus gai ^^ !

Alors si vous avez envie de voyager, de naviguer entre le 20è et le 21è siècle et en savoir plus sur la condition des femmes afghanes, je vous le conseille fortement ! 

A très vite, 

Marie.

6 commentaires:

  1. C'est un livre qui est dans ma wish list depuis longtemps, je l'ai souvent vu sur la blogosphère et ta critique donne très envie. Un jour, je le lirai ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de t'avoir donné davantage envie de lire ce livre, je ne pense pas que tu puisses être déçue !

      Supprimer
  2. Ah j'en ai entendu beaucoup de bien de celui la ! Il a l'air très beau :)

    RépondreSupprimer