dimanche 30 juillet 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #2

Hello !


 C'est un rendez-vous organisé à la base par One person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane. 

Ce rendez-vous consiste à répondre à 3 questions :


1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
⧫ MES LECTURES PASSÉES ⧫   
 
Cette semaine j'ai lu : 






Chagrin d'école de Daniel Pennac, auquel je n'ai pas accroché bien que c'était très intéressant. 






Les Petites Reines de Clémentine Beauvais que j'ai dévoré et adoré ! 

⧫  MA LECTURE EN COURS  ⧫
 

J'ai commencé samedi Et après de Guillaume Musso et pour l'instant 
j'aime pas mal, c'est très sympa ! Vous aurez bientôt des nouvelles !

                                                     
⧫ MES LECTURES A VENIR ⧫
Malheureusement, je ne choisis pas à l'avance ce que je vais lire, je choisis quand j'ai finit le précédent en fonction de mes envies, de mon humeur, vous aurez donc la réponse la semaine prochaine ^^ 
J'espère que cet article vous aura plu, bonnes lectures !
A très vite, 
Marie.


samedi 29 juillet 2017

Michel Bussi - Un avion sans elle

Hello !

Aujourd'hui,je vous fait la chronique du roman Un avion sans elle de Michel Bussi que je vous avais présenté dans mon premier Throwback Thursday Livresque.


"23 décembre 1980. Un crash d'avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Emilie Vitral. Aujourd'hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ? 
Dix-huit ans que Crédule Grand Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu'il s'apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu'il referme aussitôt, assassiné. Il ne reste plus qu'un vieux carnet de notes, ses souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité... "

Date de parution : 2013
Editions : Pocket
Genre : Policier
Pages : 573

***

Nous allons donc suivre les recherches de Emilie, jeune fille très intelligente, vive et généreuse et son frère Marc, avec qui elle est très fusionnelle mais aussi les 2 familles, n'étant pas convaincues que la petite libellule soit réellement Emilie Vitral.
C'est à travers le journal du détective que l'on va suivre ses recherches, avec des flash back, des souvenirs et rencontrer plein d'autres personnages.

J'avoue qu'au début je m’emmêlais un peu les pinceaux avec tous les personnages, les lieux, les noms, les dates mais très vite j'étais à fond dans l'histoire et donc aucun problème de compréhension. 

De plus, j'ai adoré l'écriture et la forme du roman, avec ces allers et retour dans le temps. On voyage beaucoup avec ce livre. On n'a pas le temps de s'ennuyer. 
 On a également une certaine tension avec les 2 familles qui se disputent l'enfant et ces 2 familles sont tout aussi attachantes l'une que l'autre, bien que j'avais un léger faible pour la famille Vitral.

Il y a énormément de rebondissements, d'actions, de suspens, de surprises, ce qui fait qu'on ne peut lâcher le bouquin, on veut connaître la solution, la vérité, ça nous tient jusqu'au bout ! Et ça j'adore.

Quand j'ai vu le livre dans la bibliothèque de ma mère, le résumé m'avait plutôt intrigué et je n'ai franchement pas été déçue. Chaque personnage a son rôle, apporte sa petite touche et tous sont touchants, de part leur passé compliqué, pour la plupart, déjà.

Beaucoup d'émotions et de sentiments m'ont traversé durant la lecture de ce roman, ce fût une super lecture ! 

Et vous, l'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?

A très vite,

Maire.

jeudi 27 juillet 2017

Throwback Thursday Livresque #3 : Vive la lecture !

Hello !


 Le Throwback Thursday Livresque, c'est une rendez-vous organisé par BettieRose Books qui consiste à présenter une lecture récente ou non sur un thème choisi. 

Et le thème d'aujourd'hui c'est :

(Soit, un livre que l'on conseillerait à une personne qui lit peu voire pas du tout)

Et au risque de vous décevoir, je n'ai pas 1 livre à présenter et que je conseillerais en particulier.

Pour moi, ça se fait plus au cas par cas.
Quand je parle avec des amis de lecture et que certains me disent "moi je déteste lire", "j'aime pas les bouquins", "c'est ennuyeux", "c'est trop long" et que sais-je d'autre, je réponds toujours qu'il (ou elle) n'a pas trouvé le livre ou le genre qui lui correspond. Il y a forcément quelque part un livre caché qui attend de trouver son lecteur et à qui il plaira.
C'est à la personne de chercher ce qui lui plaira, en fonction de ses goûts bien sûr (plus policier, romance, aventure, humour etc..), de la longueur du bouquin aussi pourquoi pas, il peut-être mieux de commencer par des livres de 100, 200 pages que de se lancer tout de suite dans un pavé de 600 pages.
Pourquoi pas également lire le livre dont est tiré un film qui nous a plu ? On sait qu'on a aimé le film et donc forcément on aimera le livre puisque l'histoire et les personnages sont les mêmes.
Et puis, il n'y a pas que les romans ! Pourquoi ne pas regarder dans les BD, les mangas ou des documentaires ? Les magazines aussi !

Je pense que chacun peut trouver son bonheur dans la lecture car la lecture ne se résume pas qu'aux romans et grands classiques de la littérature, c'est extrêmement varié ! 

Voilà donc pourquoi je n'arriverais pas à conseiller un seul bouquin pour des personnes qui n'aiment pas lire, mais ce n'est que mon avis bien sûr ^^

J'espère que cet article vous aura tout de même plu, prenez soin de vous et bonnes lectures !


Marie.

lundi 24 juillet 2017

C'est lundi, que lisez-vous ?

Hello !


C'est un rendez-vous organisé à la base par One person's Journey Through a World of Books et repris par Galleane. 

Ce rendez-vous consiste à répondre à 3 questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
⧫ MES LECTURES PASSÉES ⧫  


Cette semaine, j'ai lu :
         


                 
Everything evertything de Nicola Yoon, que j'ai adoré et dévoré en 2 jours !





Et Elle s'appelait Sarah de Tatiana de Rosnay. C'est un véritable bijou, une chronique arrivera prochainement sur le blog !


 ⧫  MA LECTURE EN COURS ⧫





En ce moment, je suis en train de lire Chagrin d'école de Daniel Pennac, il me reste 70 pages je l'aurait fini ce soir. De même, vous aurez une chronique sur le blog mais je le trouve assez ennuyeux, il ne se passe pas grand chose bien que ce soit intéressant. J'ai hâte de le lire et de passer à autre chose. 







⧫ MES LECTURES A VENIR ⧫

Malheureusement, je ne choisis pas à l'avance ce que je vais lire, je choisis quand j'ai finit le précédent en fonction de mes envies, de mon humeur, vous aurez donc la réponse la semaine prochaine ^^ 


J'espère que cet article vous aura plu, je vous fais des bisous, prenez soin de vous ! 

A très vite, 

Marie.

dimanche 23 juillet 2017

Parlons Saga : D.I.MI.L.Y - Estelle Maskame

Hi !

Aujourd'hui, j'avais envie de partager avec vous mon avis sur la saga que tout le monde connaît : D.I.M.I.LY de Estelle Maskame. Je suis récemment arrivée sur la blogo et ces bouquins sont sortis il y a plusieurs mois déjà donc je suppose qu'on en a déjà beaucoup entendu parler mais... j'avais envie quand même, vous ne m'en voudrez pas.

Étant donné que je l'ai lu il y a un petit moment, je ne vais pas faire de chronique tome par tome, juste vous les présenter vite fait au cas où vous ne connaissiez pas (on sait jamais... ^^) et donner mon avis global.

Cette saga se compose de 3 tomes :

 Les 3 tomes dans cette édition sont au prix de 16,90 et ont entre 300 et 350 pages, ce sont donc de jolis pavés.

Synopsis tome 1 :

"Eden, 16 ans, va passer l'été dans la nouvelle famille de son père, à Santa Monica, en Californie. Il vient de refaire sa vie, ce qui signifie qu'Eden a trois nouveaux demi-frères. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent ... Mais Eden décèle en lui une grande fragilité, conséquence d'un lourd passé. Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est pourtant défendue : son demi-frère."

Autant vous dire le résumé m'intriguait vachement, j'aime ces histoires de cœur tordues et impossibles avec un garçon sombre et mystérieux tousa-tousa et j'ai vraiment adoré cette saga ! Je n'arrivais pas à m'arrêter de lire, j'aurais pu dévorer les 3 tomes en quelques jours si je ne gardais pas un peu de surprise pour les jours suivants x)

L'écriture est simple, directe, on perd pas de temps avec des déails et petites histoires sans intérêt, ce qui rend le tout complètement addicitf.

Puis les personnages, parlons-en, Tyler mon dieu *-*, il fait mystérieux, au passé difficile mais tellement attachant et il a l'air d'un nounours au fond de lui ! Eden aussi, j'adore sa personnalité et son caractère puis tous les personnages de façon globale ont ce quelque chose qui font qu'ils vont nous faire rire ou nous surprendre et on va vite s'attacher !

Bref, là encore si vous cherchez quelque chose de très léger pour cet été mais d'addictif et que vous ne les avez pas encore lu, je vous le conseille !

Autrement, vous en avez pensé quoi ?

A très vite,

Marie


vendredi 21 juillet 2017

Throwback Thursday Livresque #2 : Tatouage

Hello !

Oui je sais, aujourd'hui c'est Friday mais... j'avais vraiment envie d'y participer et vu que je suis nunuche, je ne me suis pas correctement organisée, du coup, hier, je n'ai pas eu le temps de rédiger l'article et bref... On s'en fiche ^^

Le throwback Thursday Challenge est organisé sur le blog de BettieRose Books et le principe est de partager un livre lu récemment ou non sur un thème choisi.


Et le thème d'aujourd'hui d'hier était...


Et donc pour ce thème, j'ai choisi de vous parler de la série After d'Anna Todd que tout le monde connaît, c'est d'ailleurs pour ça que je ne vais pas traîner beaucoup dessus, je ne pense pas non plus faire de chronique sur cette saga mais dites-moi tout de même si cela vous intéresserait.




Je vais donc vous présenter rapidement le Tome 1.




Date de parution : Janvier 2015

Editions : Hugo

Genre : New Romance

Prix : 17€






"Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami, Noah, est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux... Mais ça, c'était avant qu'il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé. Grossier, provocateur et cruel, c’est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque...
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?"


Je me souviens avoir dévoré cette série il y a 1 an et demi, 2 ans et j'avais vraiment beaucoup aimé, bien que par moment ça m'ennuyait, voire m'énervait tellement je trouvais ça répétitif et "déjà-vu". Mais de façon globale, j'ai beaucoup aimé, c'était léger, simple à lire, très bien pour l'été quand vous ne voulez pas de lecture qui prend la tête ou trop compliquée. 
Et puis j'aime bien les romances et les histoires de "passé sombre et enfoui" ^^

Bref, donnez-moi vos avis sur cette saga, ça m'intéresse bien !

A bientôt,

Marie.

mercredi 19 juillet 2017

Nadia Hashimi - La perle et la coquille

Bonjour !

Aujourd'hui, je reviens avec une nouvelle chronique sur le roman La Perle et la Coquille de Nadia Hashimi. Je l'ai acheté il y a quelques semaines et j'ai terminé de le lire dimanche et ce fut une super lecture !


"Kaboul, 2007. Les Talibans font la loi. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Rahima n'a pas de frère et son père est malade. Ses sœurs et elle ne peuvent donc en aucun cas quitter la maison - encore moins pour aller à l'école. Leur seul espoir réside dans la tradition des bacha posh, qui permettra à cette fille de dix ans de se travestir jusqu'à ce qu'elle soit en âge de se marier. Avec ses cheveux courts, vêtue comme une garçon, elle jouit alors d'une liberté qui va la transformer à jamais, comme son ancêtre Shekiba, un siècle plus tôt. Les destinées de ces deux femmes se font échos, et constituent un vibrant témoignage sur la condition féminine en Afghanistan."

Date de parution : juin 2016
Éditions : Milady
Genre : Contemporain
Pages : 567
Prix : 7,90 €

***

A travers ce roman, nous avons donc une sorte de parallèle entre deux personnages féminins : Rahima, enfant vivant avec ses 4 sœurs, 2 plus âgées qu'elle et 2 plus jeunes qu'elles et ses parents dans un petit village d'Afghanistan. Leur vie est difficile, leur père est malade - se drogue - et ne veut pas que ses filles aillent à l'école, de peur qu'il leur arrive quelque chose et Shekiba, enfant au "demi-visage", "maudite", ne vivant que de malheurs. 
Un siècle sépare la vie de ces 2 femmes et pourtant, toutes deux rêvent de liberté, d'une vie meilleure, de découvertes, leur destin se ressemble et des sujets abordés sont toujours d'actualité de nos jours, et dans notre pays.

Tout d'abord, j'ai adoré le fait qu'il y ait cette parallèle entre les 2 femmes et que l'on navigue d'un siècle à un autre. C'est très clair, on distingue bien l'un et l'autre mais c'est amusant de pouvoir faire parfois des petits liens entre tel ou tel sujet alors que près de 100 ans séparent la vie de ces femmes. 

Ensuite, on est complètement plongé dans un autre univers, on se sent voyager puisque l'histoire se déroule en Afghanistan, non loin de la capitale, Kaboul. Et bien qu'on soit dans les années 2010 du côté de Rahima, j'avais l'impression d'être des années bien plus tôt étant donné la différence de culture et de vie contrairement à l'Europe et notamment la France. 

J'ai apprit énormément de choses à travers ce livre sur la culture du pays, les tradition afghanes, la condition des femmes de l'époque et d'aujourd'hui. Il y a des passages très durs, j'essayais régulièrement de me mettre à la place de ces femmes sachant que j'ai le même âge qu'elles lors de certains évènements. 
On découvre également ce qu'il se passe entre les murs du Palais Royal, avec le Roi, ses obligations, ses épouses, les concubines etc.. Chacun a sa place, les femmes ne doivent surtout pas déborder sur les plates-bande des hommes, et il y a cette concurrence et cette jalousie entre ces femmes qui est assez incroyable. Rares sont les personnages et surtout les femmes aux réelles bonnes intentions dans ce roman, il faut sauver sa peau, ce que je comprends. 
Je ne peux pas vous en dire plus sans vous dévoiler des détails de l'histoire mais le récit est très vivant, on ne s'ennuie jamais, rien n'est de trop. 

Malgré la dureté de l'histoire, c'est un livre vraiment émouvant, l'écriture est fine, simple, avec la présence de termes arabes et je trouve ça vraiment enrichissant. C'est une roman juste passionnant et j'ai vu que l'auteur avait écrit d'autres œuvres se déroulant également en Afghanistan, je compte bien les lire. 
J'ai adoré être plongé dans cet univers bien que j'étais tout aussi contente de le finir afin de me plonger dans un roman plus gai ^^ !

Alors si vous avez envie de voyager, de naviguer entre le 20è et le 21è siècle et en savoir plus sur la condition des femmes afghanes, je vous le conseille fortement ! 

A très vite, 

Marie.

lundi 17 juillet 2017

1 livre, 1 film : Patients - Grand Corps Malade

Hello !

J'espère que vous passez un bon week-end, aujourd'hui je reviens avec une nouvelle catégorie d'article : 1 livre, 1 film, ce qui comme vous l'aurez compris sera une chronique sur un bouquin avec mon avis sur l'adaptation de ce roman au cinéma, une sorte de petite comparaison quoi !

Comme vous le savez si vous avec lu l'à propos (ou sinon et bien je vous l'apprends), j'ai une sorte de passion pour tout ce qui touche la médecine, la santé, les hôpitaux (depuis toujours, c'est un kiff pour moi d'aller dans les hôpitaux) et je me sentais donc obligée de lire Patients de Grand Corps Malade. J'avais déjà entendu brièvement l'histoire de Fabien Marsaud et quand j'ai vu ce bouquin sortir je me suis dit, il me le faut. Je savais que ce ne serait pas forcément très gai mais ça m'intriguait beaucoup et je n'ai pas été déçue, je l'ai lu très rapidement.


"A tout juste 20 ans, alors qu'il chahute avec des amis, Fabien heurte le fond d'une piscine. Les médecins diagnostiquent une probable paralysie à vie. Dans le style poétique, drôle et incisif qu'on lui connaît, Grand Corps malade relate les péripéties vécues avec ses colocataires d'infortune dans un centre de rééducation. Jonglant entre émotion et dérision, ce récit est aussi celui d'une renaissance."

Date de parution : 2017
Editions : Points
Nombre de pages : 166
Genre : Autobiographique

*** 

Le roman


On est donc plongé dans un centre de rééducation, on découvre ce milieu en même temps que Fabien. 

On va découvrir divers personnages, avec qui Fabien sera plus ou moins proches, notamment Farid, paraplégique depuis ses 4 ans, présent au centre pour un problème de hanche et Toussaint, paraplégique après un accident de voiture depuis peu, qui deviendront de vrais amis mais aussi tout le personnel qui l'entoure tels des que infirmières, des aides-soignant, un médecin, son kiné François etc...
Rien que pour la présence de tout ces personnages, aux histoires ou métiers différents, ce livre est très vivant. 

 
C'est tellement intéressant et prenant de voir que malgré les fossés présents parfois entre 2 patients d'origine, de mode de vie ou d'âge différent, leur malheureux point commun est ce handicap à
échelle parfois différente. Et là, chacun se retrouve à égalité, confronté aux même problèmes : ne pouvoir ni s'habiller, ni se laver tout seul et bien d'autres.
Cela nous permet, je trouve, d'apprécier davantage pleins de petites choses de la vie courante, choses auxquelles on ne porte pas forcément attention quand on a pas de problème de mobilité. 


Malgré la tristesse et la détresse de tous ces malades, l'humour et l'autodérision sont très présents dans ce livre, j'ai très souvent ri en lisant des blagues ou en imaginant certaines scènes décrites de façon comique et j'ai trouvé que ce sujet plutôt délicat était traité avec réalisme et humour, ce qui rendait ce livre plus léger, vivant tout en nous faisant nous remettre parfois en question et voir le handicap de manière différente.
Et si cela nous tombait dessus un jour ? Comment réagirions-nous ? Ou si cela arrivait à un de nos proches, comment le vivrions nous ?
 



***

L'adaptation au cinéma


Le film est sorti courant mai 2017 je crois, adapté par Grand Corps Malade et Mehdi Idir. J'ai été le voir avec ma mère car elle aussi avait lu le livre auparavant (et l'a beaucoup apprécié également) et franchement, je n'ai pas été déçue. 

Je trouve que c'est une très bonne adaptation du roman, on retrouve le réalisme de l'histoire sans tomber dans quelque chose de triste et déprimant et tout l'humour du récit. Les acteurs étaient parfaits dans leur rôle, que ce soit les patients ou les soignants, les musiques étaient très belles, on rigolait très souvent et c'était vraiment appréciable. 

En bref, j'ai vraiment beaucoup apprécié le roman et le film, et je vous le recommande. Il est court, facile à lire et c'est une vraie leçon de vie

Et vous, avez-vous lu le livre ou vu le film ? Si c'est le cas, vous en avez pensé quoi ?


jeudi 13 juillet 2017

Throwback Thursday Livresque #1 : France !

J'ai découvert il y a quelque jours différents challenges et rendez-vous hebdomadaires, et notamment le Throwback Thursday Livresque que je trouvais intéressant et sympa à faire !



Je vais donc tacher d'y participer chaque jeudi. Le principe est né sur Instagram je crois et a été repris par BettieRose Books.

Le thème d'aujourd'hui est...


Et pour ce thème j'ai choisi un roman que j'ai lu il y a peu : Un avion sans elle de Michel Bussi.







Date de parution : 2013

Editions : Pocket

Nombre de pages : 573

Genre : Policier








"23 décembre 1980. Un crash d'avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La juste tranche : elle sera Emilie Vitral. Aujourd'hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ? Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu'il s'apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu'il referme aussitôt, assassiné. Il ne reste plus qu'un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité..."

L'histoire se déroule donc entre Paris, le Mont-Tterrible dans le Jura et la petite ville de Dieppe.
J'ai vraiment adoré ce bouquin, l'intrigue me plaisait énormément et j'ai tout de suite été plongée à fond dans l'histoire, on attend jusqu'au bout la réponse, la solution, on penche d'un côté ou de l'autre tout au long du roman, c'est vraiment prenant
Emilie et son frère Marc sont tellement attachants, tout autant que leur famille. 

Une chronique sur ce roman avec mon avis plus en détails arrive prochainement sur le blog si cela vous intéresse !
En attendant, si vous cherchez une petite lecture pour cet été je vous le conseil, c'est frais, pas trop sombre, un réel plaisir !


A très vite, 

Marie.

mardi 11 juillet 2017

Marc Levy - Elle & Lui

Hello !

Premier article sur le blog, je commence tout de suite avec une chronique de roman que j'ai terminé il y a peu : Elle & Lui de Marc Levy.


"Elle est actrice. Lui, écrivain. Elle s'appelle Mia. Lui, Paul. Elle est anglaise. Lui, américain. Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais. Elle a beaucoup de succès. Lui, pas vraiment. Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas. Elle se sent seule. Lui aussi. Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses. Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus."

Date de parution : 2015
Éditions : Pocket
Nombre de pages : 373
Genre : Contemporain / Romance

***

J'ai lu ce roman en 2 jours, il se lit très facilement, et je le trouve parfait pour la saison, c'est-à-dire pour la plage ou pour glandouiller au soleil sur sa terrasse. 

Tous les personnages sont attachants
D'un côté, on a Mia, une actrice anglaise fuyant son mari, sa vie en Angleterre et cherchant à se cacher à Paris et de l'autre côté, on a Paul, un écrivain américain vivant sur Paris depuis plusieurs années et n'ayant plus connu un aussi grand succès que lors de la sortie de son premier roman aux Etats-Unis. 
Ils ont des caractères et des vies littéralement opposées mais pas tant que ça non plus au final. Chacun se sent seul, malgré l'aide et/ou la présence d'amis proches. 

Certes l'intrigue n'a rien de très original, quand j'ai commencé à le lire, je m'attendais à quelque chose de plutôt classique mais on est tout de même vite prit dans leur histoire et ce livre se laisse dévorer. J'ai même été plutôt étonnée par le dénouement, notamment du côté de Paul, c'est une très belle surprise !
De plus, il y a énormément de touche d'humour et de tendresse dans ce livre, c'est vraiment très agréable à lire.

Je compte bien lire d'autres romans de cet auteur afin de pouvoir me créer un avis plus global sur Marc Levy et je l'espère, avoir d'autres jolies surprises comme celle-ci !